keyboard_arrow_up
Denis Boulanger / FFK
Brève
Publié le : 26/01/2020

Steven Da Costa stratosphérique !

Troisième titre consécutif à Paris pour le champion du monde

Quelle démonstration ! Face à l’Italien Luca Maresca, un profil qu’il n’apprécie guère, le champion du monde en titre a été étincelant, c’est même un euphémisme. Arrivé bondissant – alors que Steven Da Costa arrivait sur l’aire calme, en second – l’Italien se faisait d’abord piquer après avoir arrêté une action et tourné le dos. Pas de yame, le Français jouait intelligemment le coup. 1-0 !
Le début de l’incendie pour Maresca, qui prenait un mawashi-geri monumental dans la foulée. À 4-0 pour Steven Da Costa, c’était déjà très bien engagé, mais voilà que, dans le coin, il prenait un mawashi en sortie de corps-à-corps. 3-4, plus d’une minute au chrono, il faudrait tenir… Pas la mentalité du jour pour ce karatéka d’exception, qui leurrait son adversaire pour le faire avancer et lui claquer un ura-mawashi qui faisait lever le public. 7-3 puis 9-3 après un yoko-geri parfait dans la gestion de l’absorbtion-remise. Il restait vingt secondes. Trop long pour un Steven Da Costa beaucoup plus libéré que vendredi… Il lançait un mawashi au corps immédiatement enchaîné en ura-mawashi-jodan. 12-3, Maresca médusé. Fan-tas-tique !